S 12 Transferts horizontaux

A.4. Apparition de nouveau gène par transfert horizontal

(atelier 4)

Activité 4:  Les transferts de gènes horizontaux (atelier 4): article du CNRS sur l’origine du placenta

Une synthèse sur ces mécanismes et la remise en cause totale de la phylogénie qu’ils impliquent : article de Pour la Science Novembre 2016 (commencer la lecture à « des gènes sauteurs »)

Le transfert horizontal de gène, aussi appelé transfert latéral, est un processus dans lequel un organisme incorpore le matériel génétique d’un autre organisme qui n’est pas son ascendant. Cette transmission de gènes s’oppose donc au transfert « vertical » héréditaire (des parents vers les enfants).

Les gènes peuvent transiter entre individus de la même espèce et même parfois entre individus d’espèces différentes.

Le séquençage des génomes révèle que de nombreux gènes sont issus de transferts horizontaux. Les mécanismes de ces transferts peuvent se produire par l’intermédiaire de virus et ont un rôle évolutif majeur.

Certains gènes ont pu être transférés entre individus différents de la même espèce ou de deux espèces différentes sans lien de parenté entre eux par transfert libre ou viral par exemple.

Il devient ainsi plus logique de parler de réseaux phylogénétiques pour parler de l’histoire évolutive des espèces.