TP 8 Domestication des plantes

TP 8 La plante domestiquée étude d’un exemple le mais + Doc accompagnant d’après Ens-lyon

Matériels :

  • Ordinateur équipé du logiciel Anagène
  • Fichier Anagène :   TB1 Teosinte-Mais ADN.edi
  • Épis de maïs et matériel de dissection – grains de maïs trempés – loupe binoculaire

 

Pour aller plus loin

Des chercheurs indiens ont édité le gène d’une banane (CRISPR) pour créer une variété « golden » 6 fois plus riche en provitamine A. Un progrès considérable alors que 500 000 enfants deviennent aveugles chaque année à cause d’une carence en vitamine A. Lien vers l’article.


 

Savoir faire

  • Comparer une plante cultivée et des populations naturelles voisines présentant un phénotype sauvage.Identifier la diversité biologique de certaines plantes cultivées (tomate, chou, pomme de terre par exemple).
  • Identifier des caractères favorisés par la domestication (taille, rendement de croissance, nombre des graines, précocité, déhiscence, couleur…).
  • Recenser, extraire et exploiter des informations concernant des mécanismes protecteurs chez une plante sauvage (production de cuticules, de toxines, d’épines…) et les comparer à ceux d’une
    plante cultivée.

TP envisageable : Activité APBG sur la domestication du mais

 

 

%d blogueurs aiment cette page :