TP 9 Domestication des plantes

TP 9 La plante domestiquée étude d’un exemple le mais + Doc accompagnant d’après Ens-lyon

Matériels :

  • Ordinateur équipé du logiciel Anagène
  • Fichier Anagène :  TGA1 Téosinte- Mais ADN.edi et TB1 Teosinte-Mais ADN.edi
  • Épis de maïs et matériel de dissection – grains de maïs trempés – loupe binoculaire
  • Tubes à essai, réactifs (Lugol, Rouge soudan, Biuret, Liqueur de Fehling + bec électrique) pour identifier la nature des réserves des grains

Savoir

Les pratiques culturales (par exemple pour la production de graines) constituent un enjeu majeur pour nourrir l’humanité.La sélection (empirique ou programmée) exercée par l’être humain sur les plantes cultivées au cours des siècles a retenu des caractéristiques différentes de celles qui étaient favorables à leurs ancêtres sauvages. Cette sélection s’est opérée au cours de l’établissement d’une relation mutualiste entre plantes et êtres humains.

Une espèce cultivée présente souvent de nombreuses variétés (forme de biodiversité). Cette diversité résultede mutations dans des gènes particuliers. L’étude des génomes montre un appauvrissement global de la diversité allélique lors de la domestication. La perte de certaines caractéristiques des plantes sauvages (comme des défenses chimiques ou des capacités de dissémination) et l’extension de leur culture favorisent le développement des maladies infectieuses végétales. Ces fragilités doivent être compensées par des pratiques culturales spécifiques. L’exploitation des ressources génétiques (historiques ou sauvages si elles existent) permet d’envisager de nouvelles méthodes de cultures (réduction de l’usage des intrants, limitation des ravageurs par lutte biologique).

Savoir faire

  • Comparer une plante cultivée et des populations naturelles voisines présentant un phénotype sauvage.Identifier la diversité biologique de certaines plantes cultivées (tomate, chou, pomme de terre par exemple).
  • Identifier des caractères favorisés par la domestication (taille, rendement de croissance, nombre des graines, précocité, déhiscence, couleur…).

 

%d blogueurs aiment cette page :