TP Reconstitution d’un paléoenvironnement


Atelier « construction d’une roche sédimentaire » livre p134-135

    1. observer les échantillons de grès, calcaire, halite, gypse (loupe binoculaire)
    2. concevoir un protocole expérimental (matériel : pot, sable de 2 couleurs différentes, eau, sel, pilon, cuillère)
    3. mettre en œuvre le protocole proposé
    4. compléter le schéma ci-contre en plaçant les étiquettes suivantes : cimentation, compaction, sédimentation
    5. légender les constituants de la première image (eau, sédiment), ce que devient l’eau dans la 2e image, et sous l’action de quel phénomène, le constituant qui vient s’ajouter sur la 3e image.

 

exercice p143

 

 

Atelier : reconstitution d’un paysages ancien

1. Visiter les 5 postes « fossiles » et identifier le grès de plage, le corail, les rides de courant, le conglomérat, la boue craquelée.

2. à l’aide des échantillons actuels correspondant aux fossiles (au bureau du professeur : corail, rides de courant, boue craquelée, conglomérat, grès de plage), déterminer le milieu de formation du fossile, en le comparant au milieu de formation de l’échantillon actuel (c’est le principe de l’actualisme)

3. les schémas : placer chaque fossile dans la colonne en notant à côté les caractéristiques précises du milieu où il s’est formé. Reconstituer la succession des milieux de vie dans le temps (colonne stratigraphique) ou le paléo-environnement (carte).

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :