TP5 A la recherche de l’océan disparu

TP 5 A la recherche de l’océan disparu

Ophiolite de la Nouvelle-Calédonie (Massif du Koniambo, Koné) Source

Matériels

  • Fiche aide à la détermination de minéraux
  • Fiche d’aide à la determination_des_mineraux
  • microscope polarisant
  • Lame mince des roches étudiées (metagrabbro, schiste, éclogite)
  • Roches de gabbro, métagabbro à hornblende, à glaucophane, à grenat et jadéite (éclogite).
  • Graphique présentant les faciès de stabilité de différents minéraux. Une animation lisible aussi sur tablette/smartphone, qui fait le parallèle entre déplacement des roches lors de la subduction et chemin P/T/t.

facies domaine stabilitéLes minéraux hydratés renferment des groupements hydroxyles OH. Grenat et jadéite sont des minéraux anhydres.

Minéraux (= famille minérale) et formules chimiques associées
Plagioclases (= Feldspath) (Si3Al2O8)(Na,Ca)
Augite (= Pyroxène) (Si,Al)O3)(Ca,Fe,Mg,Al)
Glaucophane (=Amphibole) (Si8O22(OH)2)Na2,Mg,Al2
Hornblende (=Amphibole) Na Ca2 (Mg,Fe,Al)5 (Si,Al)8 O22 (OH,F)
Jadéite (= Pyroxène) Si2O6NaAl (Ca,Fe,Mg)
Grenats (= Péridots) (Si3Al2O12)(Fe,Mg,Ca)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conclusion TP : la déshydratation qui caractérise la subduction se traduit par une modification de la composition minéralogique des roches de la lithosphère subduite : disparition de la glaucophane (hydratée) et apparition de grenat et jadéite (anhydres).

Schéma bilan TP 18 et TP19

 


Savoir faire

Recenser, extraire et organiser des données de terrain ou cartographiques pour argumenter :
– sur l’origine océanique d’un complexe ophiolitique (données pétrographiques et minéralogiques) ;
– sur l’idée de suture (données cartographiques : par exemple, les Alpes ou l’Himalaya).
Établir des corrélations entre la composition minéralogique d’une roche et les différentes conditions
de pression et de température, déterminées par les contextes de subduction.

Source

 

%d blogueurs aiment cette page :