Utilisation d’un modèle de simulation

Mise en évidence du rôle des gaz à effet de serre

Ouvrir le logiciel simclimat.


Vous pouvez télécharger le logiciel ici pour Windows et ici pour Mac.
Une version pour smartphones est aussi téléchargeable gratuitement sous forme d’application sur Google Play et Apple Store.


Le logiciel SimClimat est un outil de simulation très simplifié, développé par Météo France et prenant en compte un grand nombre de facteurs (paramètres astronomiques, concentration ou émissions de CO2​, albédo, etc.). SimClimat permet ainsi de comprendre comment un modèle climatique permet de simuler l’impact de différents paramètres sur l’évolution du climat.


Voyons, à partir de la situation en 1750 où les émissions anthropiques étaient inexistantes, quels sont les effets des variations de concentrations du CO2 et de la vapeur d’eau dans l’air sur la température moyenne de la planète.

  1. Nouvelle simulation. Choisir : « à partir de 1750 » « durant 500 ans ». Les paramètres sont par défaut les valeurs actuelles. Lancer la simulation.
  2. Superposer une nouvelle simulation. Valider les mêmes options.

    Choix des paramètres : « Concentration ou émission de CO2 »- « Fixer la concentration de CO2 -autre :0»

  3. Superposer une nouvelle simulation. Valider les mêmes options. Choix des paramètres :

« Rétroactions climatiques »-«Vapeur d’eau  – Débrancher la rétroaction –autre : 0»

 

En absence de CO2 la température de l’atmosphère décroît rapidement : de 20°C en 100 ans. Le CO2 a donc un effet réchauffant.
En absence de vapeur d’eau la décroissance de température est supérieure. La contribution de la vapeur d’eau à l’effet de serre est plus importante que celle du CO2. (L’effet de serre naturel est dû pour 15% aux nuages, 55% à la vapeur d’eau et pour 30% aux autres gaz).

Le climat du futur

Testons trois hypothèses :
1. Les émissions anthropiques de CO2 continuent à être émises au même rythme durant les 100 prochaines années.
2. Elles n’augmentent plus à partir de 2007.
3. Elles sont multipliées  par deux à partir de 2007.

  1. Nouvelle simulation. Choisir : « à partir de 1750 » « durant 100 ans ».
    Les paramètres sont par défaut les valeurs actuelles. Lancer la simulation.
    2. Superposer une nouvelle simulation. Valider les mêmes options.
    Choix des paramètres : « Concentration ou émission de CO2»- « Fixer les sources et les puits de CO2»-«Sources de CO2: émissions anthropiques nulles ».
    3.Superposer une nouvelle simulation. Valider les mêmes options.
    Choix des paramètres : « Concentration ou émission de CO
    2»- « Fixer les sources et les puits de CO2»-«Sources de CO2: émissions anthropiques : deux fois plus fortes qu’aujourd’hui ».

Retour  vers  modélisation du climat

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :