TP 4 Les marques de la fragmentation continentale et de l’ouverture océanique

TP 4 Les marques de la fragmentation continentale et de l’ouverture océanique

 L’étude de nombreuses données géologiques (études des marges passives, des roches, des ophiolites, des ceintures orogéniques etc…)  permet de reconstituer la disposition des continents à différentes époques de l’histoire de la Terre. Le déplacement des plaques à la surface du globe modifie la paléogéographie de la planète. Il se traduit par une alternance cyclique de phases de fracturation de supercontinents, qui créent de nouveaux océans, et de phases de disparition de lithosphère océanique, à l’origine de collisions et chaînes de montagnes (ou ceintures orogéniques). On parle de cycles orogéniques (ou cycles de Wilson).

Visualiser ces cycles en allant sur le site tectoglob3D. Cliquer sur actions, puis extras puis disposition passée des continents. Choisissez dans un premier temps, le modèle C. Scotèse (en bas à droite). Puis choisir le modèle R.D Muller et al afin de comprendre que la géographie des continents résulte de la dynamique de la lithosphère.

Complétez le schéma suivant avec les mots suivants pour comprendre le cycle de wilson : collision continentale, hyper extension, effondrement de la chaîne, collision continentale, rupture continentale favorisée au niveau de la suture, convergence et subduction, effondrement de la chaîne, subduction, chaîne de montagne = suture, divergence conduisant à la formation d’un océan, divergence, la rupture continentale n’est pas fragilisée au niveau de la suture.(correction)

Problématique : Quelles sont les traces géologiques qui ont permis ces reconstitutions ?

Activité 1 : Traces géologiques de la fragmentation continentale et de l’ouverture de l’océan

Matériels :

Schéma bilan à compléter en ligne

Activité 2 : Les stades initiaux de la fracturation

Matériels :

 


Savoir faire

Recenser, organiser et exploiter des données (sismiques, tectoniques, sédimentaires) :
– relatives à des marges passives divergentes ;
– relatives à un rift continental (par exemple, le rift des Afars).

%d blogueurs aiment cette page :