ADN et spécialisation cellulaire

II/ ADN et spécialisation cellulaire

A/ Architecture moléculaire de la molécule d’ADN

TP2 : Architecture de la molécule d’ADN

Introduction :

Quelle que soit son origine eucaryote ou procaryote, la molécule d’ADN est constituée de 2 chaînes d’Acide DésoxyriboNucléique. Elles sont enroulées l’une autour de l’autre. Chaque chaîne est constituée de 4 éléments de base, les nucléotides. Chaque nucléotide contient une base azotée parmi les 4 suivantes : Adénine, Guanine, Cytosine et Thymine. Elles sont complémentaires 2 à 2 : A avec T et G avec C. L’ADN est un message codé par 4 lettres. C’est la succession (=séquence) des nucléotides qui constitue le message.

Le gène est un fragment d’ADN dont la séquence de nucléotide correspond à une protéine donnée.

Atelier « Structure de l’ADN » :

Attention : le logiciel utilise des anciennes données scientifiques : la structure de l’#ADN serait maintenue par des interactions hydrophobes et non par des liaisons hydrogène comme on l’affirmait auparavant (source)

Aide : Visualiser la structure de la molécule d’ADN.

B/ Origine de la spécialisation cellulaire

Rappel de collège :

 Toutes les cellules d’un individu sont issues de la cellule-œuf et qu’elles possèdent toutes le même caryotype, quelle que soit leur spécialisation.

TP3 : Observation au microscope d’hépatocytes de mammifère colorées au lugol

Pour aller plus loin : une interview de Christophe Dessimoz : encoder l’information dans l’ADN et un article de bioinformaticien: comment stocker de l’information dans la molécule d’ADN?


Connaissances : Toutes les cellules d’un organisme sont issues d’une cellule unique à l’origine de cet organisme. Elles possèdent toutes initialement la même information génétique organisée en gènes constitués d’ADN (acide désoxyribonucléique). Cependant, les cellules spécialisées n’expriment qu’une partie de l’ADN.

Notions fondamentales : ADN, double hélice, nucléotides (adénine, thymine, cytosine, guanine), complémentarité, gène, séquence.

Objectifs : les élèves apprennent que la structure moléculaire de l’ADN lui permet de porter une information.

 

%d blogueurs aiment cette page :