Le recensement de la biodiversité d’un écosystème

Le recensement de la biodiversité d’un écosystème

Qu’est ce que la biodiversité ?

Activité mis en place : Étude d’un exemple, l’expédition Tara

Seule une faible proportion des nombreuses espèces de la planète a été décrite à ce jour. Les espèces vivant dans un milieu constituent sa richesse spécifique. L’inventaire de ces espèces et de leur effectif rend compte de cette biodiversité.

  • L’échantillonnage direct de spécimens dans un milieu permet leur observation et leur identification directe en se basant sur des critères morphologiques.
  • Mais toutes ces espèces se distinguent par leur ADN. De nouvelles techniques permettent d’utiliser l’ADN environnemental, c’est-à-dire l’ADN prélevé dans leur milieu et d’identifier des espèces même en l’absence d’observation directe.

La biodiversité peut être estimée par :

    • La richesse spécifique : nombre d’espèces estimé dans un milieu ;
    • L’abondance : nombre d’individus d’une population, d’une espèce ou d’un taxon.

 


Savoir

Il existe sur Terre un grand nombre d’espèces dont seule une faible proportion est effectivement connue. La biodiversité se mesure par des techniques d’échantillonnage (spécimens ou ADN) qui permettent d’estimer le nombre d’espèces (richesse spécifique) dans différents milieux. Les composantes de
la biodiversité peuvent aussi être décrites par l’abondance (nombre d’individus) d’une population, d’une espèce ou d’un plus grand taxon.

Savoir faire

  • Exploiter des données obtenues au cours  d’explorations scientifiques (historiques et/ou actuelles)
    pour estimer la biodiversité (richesse spécifique et/ou abondance relative de chaque taxon).
  • Quantifier l’effectif d’une population ou d’un taxon plus vaste à partir de résultats d’échantillonnage.
%d blogueurs aiment cette page :